Publié le Laisser un commentaire

Pourquoi acheter d’occasion est un geste écolo ?

pourquoi ahcter d'occasion est un geste écolo

Acheter ou vendre des produits d’occasion, et notamment les vêtements, ce n’est pas seulement suivre la tendance, c’est avant tout un moyen de prendre soin de notre planète. Les déchets textiles générés par les ménages en France représentent 700 000 tonnes chaque année. Soit 11 kg/habitant/an de vêtements, linge de maison et chaussures parmi les 354kg de déchets qu’un Français produit par an qui finissent à la poubelle…

Derrière chaque objet se cache des ressources. A lui seul, un t-shirt demande 2 700 l d’eau pour la culture du coton. Il est ensuite coloré – souvent à l’aide de produits toxiques (nous verrons pourquoi acheter d’occasion est aussi bon pour sa santé dans un prochain article) – puis il doit finalement parcourir des milliers de kilomètres pour atterrir dans notre armoire. Que ce soit en matière première, en transport ou en transformation industrielle… le marché du neuf impact négativement notre planète.

Comment limiter ces déchets et le gaspillage des ressources ? Acheter des vêtements de seconde-main peut-être une solution !

Acheter d’occasion c’est choisir un vêtement déjà créé et ne pas utiliser de ressources supplémentaires pour refaire le même produit. En d’autres termes, acheter d’occasion évite les déchets et la pollution avant et après !

Le marché de seconde-main limite les déchets et encourage les individus à récupérer régulièrement les objets usés afin de leur donner une seconde vie. Le commerce de l’occasion permet aussi aux particuliers de se désencombrer des objets dont ils n’ont plus besoin sans polluer. Une personne assez régulière en termes d’achat de deuxième main peut épargner l’environnement d’environ 200 kg de gaz à effet de serre par an. 

Que faire des vêtements que vous ne portez plus ?

S’ils sont encore en bon état, proposez-les à la vente dans des dépôts-vente comme Le Lapin aux Guêtres à Saint-Etienne ou donnez les à des friperies, nous saurons revaloriser vos articles pour leur donner une seconde vie. Je reprends des vêtements pour femme et bébé de 0 à 3 ans en bon état et de bonne qualité. Vous pouvez également les proposer à la vente sur des sites spécialisés.

Pensez également au troc ou à l’échange entre amis lors de vide-dressing !

Pas le temps de trier ou les vêtements sont très abimés ?

Déposez-les dans les bornes de collecte prévues à cet effet. Les déchets seront alors triés et recyclés au cas par cas. Les articles réutilisables partiront à la revente dans des boutiques solidaires. Et les plus abimés serviront ainsi à la production d’isolant, de chiffons, de nouveaux textiles etc… Attention toutefois à bien limiter vos achats de chaussures ! Elles restent extrêmement difficiles à recycler pour ses plateformes de tri du fait de la multitude de matériaux utilisés dans leur fabrication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.